logo article ou rubrique
Semaine de la mobilité et de la sécurité routière (n°90)
Article mis en ligne le 21 septembre 2009
dernière modification le 13 novembre 2019

Depuis 2002, la « Semaine de la mobilité et de la sécurité routière » est une manifestation organisée pour promouvoir des transports alternatifs à la voiture individuelle, afin de préserver la santé et la qualité de vie des Européens et de lutter contre le changement climatique, la pollution et le bruit.
Cette année, cet évènement est décliné de multiples manières entre le 16 et le 22 Septembre.
Pour le Ministère du Développement Durable, il s’agit d’inviter les Français à repenser leurs modes de déplacement en vue d’une mobilité plus durable et plus sécurisée.

A cette occasion, je voulais vous parler aujourd’hui du covoiturage.

Nos voitures sont faites pour transporter 4, 5 ou 7 personnes. Or, on a calculé que le taux d’occupation d’une voiture dans notre pays est de 1 ,3.
Quand on utilise un véhicule prévu pour 5 personnes par exemple, on consomme pour 5, on pollue pour 5, on occupe la route pour 5…
Si cette même voiture transporte une seule personne, elle consommera et polluera autant que si elle était habitée par 5.

Et 5 personnes, conduisant chacune sa propre voiture, consommeront et pollueront 5 fois plus. Elles multiplieront aussi d’autant l’encombrement des routes !

Qui ne redoute pas les rocades saturées ou les centaines de kms de bouchons cumulés que nous annonce certains jours le radio-guidage ?

Le covoiturage s’avère aussi très pertinent…pour alléger le budget transport.

Un aller-retour Toulouse-Paris coûte 188€. Il en coûtera 63€ par personne s’il y a 3 passagers et 47€ s’il y en a 4.

Plusieurs sites existent sur internet. « 123 en voiture » est l’un d’eux. Il revendique 345 000 utilisateurs et 100 000 trajets répertoriés. Le secret de sa réussite est bien cette base de données qui permet à n’importe qui de trouver un trajet n’importe où dans l’hexagone ou même vers un pays voisin.

De plus en plus de conseils généraux, d’entreprises, d’évènements sportifs, de spectacles établissent un partenariat avec des sites de covoiturage.

On peut rejoindre son lieu de travail, de vacances, de WE de cette manière.

Quand on fait le bilan, on peut se dire qu’on perd en autonomie, c’est vrai…mais on y gagne en convivialité, en comportement responsable de moins de gaspillage et de pollution.

Par-dessus le marché, on diminue ses dépenses.

Pourquoi ne pas visiter l’un de ces sites et l’utiliser ?

Pour Radio Présence

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/Semaine-de-la-mobilite-et-de-la-securite-routiere