logo article ou rubrique
Jouets et jeux écologiques (n°56)
Article mis en ligne le 24 novembre 2008
dernière modification le 17 novembre 2019

NOEL approche : les jouets ont envahi la publicité et les étalages.

Une question que nous nous posons peut être : comment échapper à cette pression commerciale ? Comment échapper à un phénomène de mode ?

Si nous le voulons, il est tout à fait possible de faire plaisir et de SE faire plaisir en ajoutant un zeste d’écologie et de respect pour l’environnement, NOTRE environnement.

Voici quelques réflexions avant d’acheter :
Tout d’abord, les jouets sont propices à générer une multitude de déchets. Ces jouets peuvent nous conduire à de véritables catastrophes écologiques et sanitaires mais aussi sociales : n’oublions pas que plus de 60% d’entre eux sont fabriqués en Asie, parfois par des enfants, souvent dans des conditions déplorables.
Quelle sera leur durée de vie ? courte s’ils sont fragiles ou trop sophistiqués. Privilégions ceux qui n’ont pas de piles, pensons aux piles rechargeables et à leur recyclage dans tous les cas.

Je voudrais aussi vous proposer quelques pistes :
Pascal Carré a publié un ouvrage : « Le guide des jeux pour la Planète » qui coûte environ 13 euros.
Il s’agit d’une présentation complète et pédagogique de jeux écologiques et éthiques.

L’ONG Agronomes et Vétérinaires sans Frontières propose un jeu, le NOTOC. C’est une initiation au Commerce Equitable, avec jeu de rôle basé sur la réalité de la culture du coton en Afrique de l’Ouest.
Dans le même esprit, le Tiers Mondopoly que l’on peut trouver chez Artisans du Monde donne à ceux qui jouent le rôle d’un paysan du Pérou.

Et puis, à Montpellier, s’est créé il y a une dizaine d’années une petite entreprise : BIOVIVA.
Après son 1er jeu appelé lui aussi BIOVIVA, récompensé 13 fois à des concours internationaux, c’est maintenant une gamme de 18 jeux qui nous est proposée, pour des publics allant de 3 à 100 ans !
Parmi eux : le jeu des 7 familles de la nature, Ushuaïa, Cromagnon, Les défis de la Nature ou encore Crok-crok-crok. On en trouve dans les supermarchés, des magasins spécialisés et notamment dans les magasins Nature et Découvertes.
Leur objectif déclaré est de valoriser la notion de partage et d’échange, de susciter la curiosité et de présenter le monde vivant avec un regard neuf : bref, de favoriser le respect de la vie sous toutes ses formes.
Et pour être cohérent, tous les matériaux utilisés sont propres : papier et carton recyclés, coton biologique, encres à base végétale et bois labellisé PEFC, issu de forêts locales.

Pour Radio Présence

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/Jouets-et-jeux-ecologiques-no56