logo article ou rubrique
Agir pour la Nature autour de nous et dans nos paroisses
Article mis en ligne le 27 décembre 2011
dernière modification le 16 novembre 2019

La Création, c’est aussi la Nature qui nous entoure, à chaque instant, jusqu’au cœur de nos villes. Nous sommes aussi appelés à renouveler notre regard en réapprenant à la voir, à remarquer son rythme, à lire sa vie et sa fragilité, parfois sa disparition autour de nous - et à en prendre soin. Pour cela, nous pouvons nous joindre aux associations de protection de la nature et participer à leurs actions, notamment en cette période hivernale qui est le temps de la pose des mangeoires et des nichoirs pour le printemps prochain !...

Et dans nos paroisses ? Eglises, cures et autres bâtiments, jardins, peuvent devenir, ou sont déjà des refuges pour les oiseaux, les chauves-souris. Ce sont parfois même de petites oasis vertes dans la ville… Nous pouvons contribuer à les protéger en partenariat avec les associations grâce à deux outils très simples. Le premier est le Jardin d’oiseaux - Refuge LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) qui engage à protéger la nature et à entretenir sans pesticides. Initialement destiné aux particuliers, il est aussi accessible aux personnes morales et notamment aux associations de gestion immobilière de nos paroisses. Le Conseil d’administration national de la Ligue pour la protection des oiseaux a donné son accord pour que ces dernières puissent ainsi créer des Refuges. La LPO a aussi lancé un plan d’action en faveur de la Chouette effraie, l’espèce des clochers par excellence, désormais menacée de disparition. L’occasion de poser un nichoir et de prendre soin de la Création au cœur de notre paroisse !

Le second est le Refuge Chauves-Souris SFEPM (Société française d’étude et de protection des Mammifères). Nos églises et les bâtiments attenants sont souvent le refuge d’espèces menacées de Chauves-souris, qui sont rappelons-le toutes protégées !... La démarche Refuge engage à ménager ou conserver une place pour les Chauves-souris dans les toits, combles, clochers… et à permettre à un spécialiste de venir une fois par an répertorier la présence de ces animaux extraordinaires.

Tous ces gestes simples, si simples qu’on les néglige parfois, sont une manière forte de s’ouvrir à la présence de la Création et plus que jamais, à prendre soin de ce qui nous a été confié.

Pour plus d’informations, on peut s’adresser à l’auteur de cet article, membre de l’atelier, Cyrille Frey : cyrille.frey at lpo.fr

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/Agir-pour-la-Nature-autour-de-nous-et-dans-nos