\n
Atelier CVX CCC
Chrétiens Co-Responsables de la Création

Accueil > Chroniques, articles ... > 1 milliard d’arbres... (n°26)

1 milliard d’arbres... (n°26)

vendredi 29 février 2008

Le Professeur Wangari Maathaï est Kényiane. Elle a une formation de biologiste, a été professeur à l’Université de Naïrobi et ministre de l’écologie et de l’environnement dans son pays. Elle est aussi à l’origine d’un mouvement appelé « The Green Belt Movement » (le mouvement de la ceinture verte ) qui est né en 1977. Depuis cette date, 30 millions d’arbres ont été plantés dans 12 pays d’Afrique. Et comme le dit W. Maathaï, cela a permis à beaucoup de prendre conscience des liens qui existent entre l’homme et son environnement.

A une personnalité qui lui disait un jour vouloir planter 1 million d’arbres, W. Maathaï a répondu qu’il en faudrait au moins 1 milliard !
Le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’environnement) a attrapé ce défi au vol et , en novembre 2006 a lancé la Campagne pour un Milliard d’arbres « Plantons un arbre pour la Planète » .
Pour pouvoir évaluer l’état d’avancement du programme, il a fallu fédérer les initiatives à travers le monde (écoles, associations, municipalités, entreprises du secteur public ou privé…)
Grâce à Internet, on peut aller sur le site de la campagne pour 1 Milliard d’arbres et y inscrire son engagement. On y trouve aussi des conseils de plantation, le nombre d’arbres déjà promis ou plantés et le nom d’entreprises ou d’organismes engagés. Parmi ceux-ci :
le ministère de l’agriculture et de la Pêche,
le ministère de l’Ecologie et du Développement Durable,
la Fédération des Forestiers privés de France,
les jardineries Botanic,
Yves Rocher qui s’est engagé par exemple à replanter 900 000 arbres sur 3 ans dans le Tamil Nadu…
L’Ethiopie s’est mobilisée pour 700 M d’arbres,
Le Mexique pour 200M
L’Indonésie a donné un signal fort en plantant le même jour, lors de la Conférence de BALI sur le climat, l’automne dernier, 80 Millions d’arbres.
On peut planter dans son jardin ou bien confier cela à des associations qui le feront ailleurs dans le monde.
Ce programme est reconductible tous les ans. En 2007, les objectifs ont été dépassés !!!

Comme nous le savons maintenant, la déforestation contribue plus aux émissions globales de CO2 chaque année que le secteur du transport.
Mais il y a aussi un autre aspect que W. Maathaï exprime : « Nous plantons les graines de la Paix maintenant et pour le futur…L’écologie est un aspect important de la paix car, lorsque les ressources se raréfient, nous nous battons pour nous les approprier. »

Un exemple : la ville de Toulouse a mis en place le programme : 1 enfant=1 arbre. A chaque naissance, un arbre est planté sur le secteur de Pouvourville soit environ 6000 arbres par an.

Pour Radio Présence

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0