\n
Atelier CVX CCC
Chrétiens Co-Responsables de la Création

Accueil > Chroniques, articles ... > Les puits de carbone (n°37)

Les puits de carbone (n°37)

vendredi 16 mai 2008

Quand on parle du changement climatique, on sait aujourd’hui qu’il est dû à une accumulation de CO2 dans l’atmosphère. Mais d’où vient ce CO2 ? Et qu’est-ce qu’un puits de carbone ?

Ce qu’on appelle « puits de carbone » est un élément qui stocke, de façon plus ou moins temporaire, le carbone sous diverses formes, évitant ainsi de le rejeter dans l’atmosphère.

Le carbone est l’atome central de la vie…sans lui, pas d’organismes vivants ! Dans notre environnement, il est présent sous forme de composants de molécules organiques (plantes, microbes, animaux) vivants ou morts, sous forme de matières solides (calcaires, charbon) et sous forme de gaz carbonique dans l’atmosphère ou l’océan.
Naturellement, la circulation du carbone est permanente dans la nature entre l’atmosphère et la végétation ou l’océan de surface, entre l’océan profond et la vie marine.
La biomasse (cad l’ensemble de la matière vivante) et l’océan sont des puits de carbone. A plus petite échelle, une forêt ou un ensemble d’algues dans la mer aussi.

Les océans constituent donc les principaux puits de carbone naturels via le plancton et les coraux. Il s’agit d’un stockage durable car la plus grande partie du CO2 dissous est entraîné vers les eaux profondes pour y rester des siècles. Or, à cause du réchauffement climatique, le CO2 se dissout moins bien.

Quant aux forêts, elles capturent le carbone uniquement lorsque les arbres sont en croissance. A maturité, le bilan est nul car elles absorbent par photosynthèse ce qu’elles rejettent par décomposition du bois et respiration des plantes.

Pourquoi accuse-t-on le CO2 d’être responsable du réchauffement de la planète :
Comme nous l’avons dit auparavant, le sol regorge de carbone, sous diverses formes. Or l’ère industrielle s’est faite en grande partie en exploitant des composants carbonés : charbon, pétrole, gaz. Leur combustion pour toutes nos activités humaines renvoie le carbone dans l’atmosphère sous forme de gaz à effet de serre. Les incendies de forêt ou la déforestation ont le même effet. En conséquence, nous émettons dorénavant plus de gaz à effet de serre que les puits de carbone ne sont capables d’en absorber.
On peut résumer le phénomène de la manière suivante :

La Terre a mis des millénaires pour stocker et transformer du carbone en pétrole et en charbon. Notre productivisme est en train d’exploiter, de brûler et de rejeter dans l’air en quelques décennies ce carbone lentement accumulé.

Comme nous sommes tous contributeurs à ces rejets de gaz à effets de serre, n’est-il pas normal que tous, nous nous sentions responsables en faisant des choix à notre niveau, comme doivent le faire les entreprises ou les Etats dans le cadre des accords de Kyoto notamment ?

Pour Radio Espérance

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0