\n

Schéma de réunion, été autrement 2009 : Ne prenons pas la terre pour une gourde !

La nouvelle affiche du collectif Autrement, dont fait partie activement l’atelier CCC au nom de CVX?, vient de paraître pour la quatrième année. La nouveauté de cette année est que vous pourrez aussi la retrouver sous forme de signets ou de fond d’écran pour votre ordinateur.

24 associations participent à cette campagne oecuménique destinée à sensibiliser au respect de la Création par un changement de nos modes de vie. Le thème pour 2009 concerne plus particulièrement l’attention à l’eau, don de Dieu. Partager l’eau et les bienfaits qu’elle apporte est la clé pour prévenir les conflits. La responsabilité pour le destin de pays défavorisés repose sur la responsabilité des pays les plus riches... dont nous sommes.
Notre monde est un village, nous ne pouvons ignorer nos voisins. Nous devons être solidaires ! Nous pouvons agir ! Ensemble, nous voulons nous engager pour favoriser l’accès de tous à l’eau potable.
Comment relier cet état de fait à mes convictions de chrétien ?

www.ete-autrement.org

Réunion « Eté Autrement 2009 » selon la trame ignatienne : Ne prenons pas la terre pour une gourde L’eau est un don de Dieu pour tous, partageons la !

Pour réfléchir avant la réunion :

- Extrait du compendium de la doctrine sociale de l’Eglise, conseil pontifical « justice et paix » :

484 Le principe de la destination universelle des biens s’applique naturellement aussi à l’eau, considérée dans les Saintes Écritures comme symbole de purification (cf. Ps 51, 4 ; Jn 13, 8) et de vie (cf. Jn 3, 5 ; Ga 3, 27) : « En tant que don de Dieu, l’eau est un élément vital, indispensable à la survie et, donc, un droit pour tous ». L’utilisation de l’eau et des services y afférents doit être orientée vers la satisfaction des besoins de tous et surtout des personnes qui vivent dans la pauvreté. Un accès limité à l’eau potable a une incidence sur le bien-être d’un très grand nombre de personnes et est souvent la cause de maladies, de souffrances, de conflits, de pauvreté et même de mort ; pour être résolue de manière adéquate, cette question « doit être cernée de façon à établir des critères moraux fondés précisément sur la valeur de la vie et sur le respect des droits et de la dignité de tous les êtres humains ».

485 L’eau, de par sa nature même, ne peut pas être traitée comme une simple marchandise parmi tant d’autres et son usage doit être rationnel et solidaire. Sa distribution fait traditionnellement partie des responsabilités d’organismes publics car l’eau a toujours été considérée comme un bien public, caractéristique qui doit être conservée même si sa gestion est confiée au secteur privé. Le droit à l’eau, comme tous les droits de l’homme, se base sur la dignité humaine et non pas sur des évaluations de type purement quantitatif, qui ne considèrent l’eau que comme un bien économique. Sans eau, la vie est menacée. Le droit à l’eau est donc un droit universel et inaliénable.

- Propositions concrètes d’éco-gestes :

Récupérer l’eau de pluie pour l’arrosage, installer des réducteurs d’eau aux robinets, lutter contre les fuites, optimiser ma chasse d’eau (double débit ou bouteille lestée dans la réserve pour diminuer le volume de celle-ci), préférer la douche au bain, ne pas laisser l’eau couler inutilement, programmer le lave-linge/vaisselle à pleine charge, utiliser (offrir) une gourde pour les sorties, ne pas mettre au tout-à-l’égout des liquides polluants, (les apporter en bouteilles à la déchetterie), supprimer les engrais chimiques au jardin,renoncer au gazon type "terrain de golf", limiter les lavages de voiture (le faire en station qui récupère les eaux usées), renoncer à l’eau en bouteilles, réfléchir sur l’usage des piscines individuelles, soutenir les projets d’associations ou d’épargne solidaire sur l’accès à l’eau ("1001 fontaines" par exemple)...

Prière

Pour entrer en prière :

"Chaque jour, alors que nous trempons nos mains dans l’eau, rappelons-nous la Sainte Trinité regardant toute la création. Demandons la grâce d’accueillir plus profondément la participation « à la nouvelle terre et aux nouveaux cieux » qui émergent.
Seigneur, ouvre nos yeux aux merveilles de ton monde,
afin que nous prenions soin de la terre ainsi que les uns des autres
dans notre cheminement vers la plénitude de la vie.
Que le pur chant de l’eau nous inspire à être signes d’espérance et de justice. Qu’il ouvre les horizons de nos cœurs, les élève et nous guide vers toi. "
(D’après la prière commune pour l’assemblée mondiale de CVX réunie à Fatima août2008.)

Propositions de textes :

  • Ge 21, 25-34 Bersheva. Abraham et Abimelek se disputent un point d’eau. Eau source de conflit et/ou d’Alliance
  • Ex 17 1-7 l’eau de Massa et Mériba Moïse fait jaillir l’eau du rocher dans le désert Vivre sans eau est une réalité qui menace
  • Ct 1, 13-14 En-Gaddi, oasis d’eau douce au bord de la mer morte. Accès à l’eau et pollution
  • Lc 2, 51-52 Nazareth, Marie allant chercher l’eau. Eau, abondance ou manque
  • Jn 4, 1-26 Puits de Jacob, Jésus rencontre la Samaritaine. Eau, source de vie
  • Jn 9, 1-41 Siloé, La fontaine de Siloë. Envoi

Partage

Sélectionner un questionnement adapté à la réunion :

  • Ai-je l’habitude de me signer à l’entrée de l’Eglise ? Quel sens est-ce que je donne à ce geste ?
  • 10 000 personnes par jour meurent par manque d’eau ou parce qu’elle est polluée. L’eau qui coule chez moi, ne peut pas solutionner le problème de l’eau qui ne coule pas ailleurs. Mais, l’exemple d’utilisation de l’eau que je fais ici "sans sobriété" promeut une civilisation de l’eau catastrophique pour les endroits où l’eau ne coule pas. Est-ce que je me sens particulièrement co-responsable ? en tant que chrétien ?
  • Est-ce que je conçois l’eau comme lieu de vie et moyen de subsistance pour les animaux ?
  • Combien y a-t-il de robinets chez moi ? Suis-je conscient du luxe que représente l’eau courante chez moi ? Est-ce que j’en rends grâce ? Suis-je prêt à convertir ma manière d’utiliser l’eau ? a quelles actions concrètes, je me sens invité ?
  • Comment je partage mes convictions avec mes enfants, mon entourage ?
  • Avec les beaux jours et la chaleur estivale, comment ma manière d’utiliser l’eau (de la boisson à l’usage de la piscine et de la mer) peut m’inviter à des actions de grâce ?
  • pour agir selon les invitations de la "lettre aux membres de la CVX en France" de novembre 2008 : page2 :

"le style de vie de la CVX conduit à une vie simple, vécue sous le regard de Dieu...c’est l’aventure d’une proximité à tous, hommes et femmes démunis, exclus, étrangers, dans lesquels se donne à voir le visage de Dieu..."
"Répondre davantage à ce que Dieu attend de nous, personnellement et communautairement : tel est le chemin de conversion et d’approfondissement qui s’ouvre à nous..."
Comment pouvons-nous nous engager ensemble avec le soutien de l’équipe à mieux consommer, gérer et protéger cette eau, don de Dieu pour les hommes ?

  • Comment j’accueille cet engagement de la CVX dans les campagnes "Autrement" et spécialement dans celle-ci ?

Interpellation
Après ce tour de table, en quoi ce que j’ai entendu m’invite à aller plus loin "Autrement" ? Qu’est-ce que j’ai envie de dire à l’un ou l’autre pour l’accompagner ?

Evaluation
Cette réunion m’a ennuyé, découragé, touché, déstabilisé, sensibilisé, encouragé à m’informer et à agir, envoyé en mission... ?
Avec quoi je repars ? pour moi, pour l’équipe, pour la CVX, pour l’Eglise, pour le monde...?

Portfolio

Documents joints