Pour un Christ vert, Hélène et Jean Bastaire - Atelier CVX CCC

Pour un Christ vert, Hélène et Jean Bastaire

, par Janine Prost

La première moitié du livre est composée de brefs pamphlets virulents contre la suprématie de l’ARGENT qui, de serviteur est devenu maître.

La publicité est analysée comme un viol des consciences. L’offre ne répond plus à la demande : elle la suscite et tout le monde est devenu riche ... de désir si ce n’est de fait !

C’est le règne du gaspillage et des déchets, les biens sont devenus des maux et le superflu entre dans la catégorie de ce dont on ne peut plus se passer.

Heureusement il y a une seconde partie qui prône le dépouillement intérieur : source de bonheur. Réinventer la pauvreté en esprit, la sobriété (qui exige de la rigueur) mais qui introduit entre les hommes solidarité et confiance.

Et puis un Christ écologiste nous demande de pratiquer une nouvelle évangélisation en annonçant la Bonne Nouvelle à toute la Création ( et pas seulement aux hommes). Hommes et bêtes, montagnes et étoiles...nous sommes tous embarqués dans le même bateau.

En ces temps de protestation cosmique contre le mal dont il est victime, nous devons vivre sous le signe de l’alliance de Noé car il y a entre toutes les créatures un lien de charité.

Ayons foi en un monde que Dieu a créé bon et employons nous à le sauver !

juillet 2020 :

Rien pour ce mois

juin 2020 | août 2020

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?