logo article ou rubrique
Schéma de réunion Été Autrement 2011, cet été à toi de jouer !
Article mis en ligne le 20 juin 2011
dernière modification le 13 novembre 2019

Schéma de réunion Été Autrement 2011 selon la trame ignatienne

I- Introduction :

Ce shéma de réunion selon la trame ignatienne, avec l’affiche et le flyer qui l’accompagne, est une incitation à prendre conscience et à faire prendre conscience aux autres progressivement des enjeux écologiques pour aujourd’hui et pour demain, individuellement et collectivement, enfants, adultes, de n’importe quel pays, de n’importe quelle condition à travers le monde.

Pour garder l’optimisme tout en étant sérieux et profonds, de plus en plus responsables et conscients ; donc plus libres et plus heureux.

Ne jouons pas avec la Terre, ne jouons pas avec la Vie mais impliquons nous, trouvons tout simplement et parfois de façon très modeste notre rôle, notre vraie place légitime au sein de la Création.

Souvent nous ne savons pas très bien prévoir, anticiper ni réfléchir à comment mieux agir avec cette Création. Nous aimerions avoir une réflexion et un lien, une véritable Alliance avec elle, durable, qu’elle ne disparaisse pas comme ces bulles de savon si fragiles, si lègères et transparentes qu’elles ne sont plus que lointains souvenirs quand elles ont éclaté, au moindre souffle du vent, au moindre geste déplacé.

. 2011 est déclarée par l’ONU Année internationale de la forêt.
. 2011est aussi l’année de la catastrophe nucléaire de Fukushima.
. C’est aussi, entre autres, l’année internationale de la jeunesse, du dialogue et de la compréhension mutuelle, l’année européenne du bénévolat…

II- Méditation :

Au début de ma prière
. Me rendre présent, présente au Seigneur qui m’attend par un geste (un signe de croix, une inclinaison, etc.), une parole. « Parle Seigneur, ton serviteur et là devant toi en ta présence et t’écoute humblement, attentif, ouvert à ta Parole ! »
. Je mobilise mon imagination en me représentant cette fragilité, terrestre, humaine, de la vie, de la Création. Leur caractère à la fois fort et fragile. Comment les deux peuvent aller ensemble, ne pas se contredire, se servir l’un l’autre.
. Je demande au Seigneur la grâce de reconnaître tous les bienfaits possibles à venir en cherchant ma vraie place ajustée au sein de la Création…
Et je lui demande de goûter la joie d’un regard renouvelé…

Pistes de méditation :

. " Éternel ! dis-moi quel est le terme de ma vie, Quelle est la mesure de mes jours ;
Que je sache combien je suis fragile. " (Ancien Testament, Les livres poétiques, Psaume 39, 5)
. " Et comme les doigts des pieds étaient en partie de fer et en partie d’argile,
ce royaume sera en partie fort et en partie fragile. "
(Ancien Testament,Les Prophètes, Daniel 2, 42)

. " Aussi la création attend-elle avec un ardent désir la révélation des fils
de Dieu. " (Nouveau Testament, Epître de Paul Romains 8, 19)
. " Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute
la création. " (Nouveau Testament, Marc 16, 15)

La fin de la prière

. Laisser monter en moi l’étonnement, la joie, la paix, le merci pour l’amour inconditionnel, la confiance, l’envoi du Seigneur.
. Parler à Dieu, comme un ami parle à un ami : Seigneur, emplis davantage mon coeur de gratitude, libère en moi ma capacité de décision, mon désir de correspondre à Ton Amour pour la Création par des attitudes très concrètes…

Terminer ma prière par un geste et un Notre Père.

III- Pour le partage :

Prendre le temps de regarder l’affiche pour y voir, les bulles, la légèreté, la fragilité.
Voir aussi les mains d’enfants différents venant de partout, tendues ensemble vers la terre... l’invitation adressée à tous... les mains d’adulte…
. La terre est forte et fragile à la fois. Comment des événements comme ceux de Fukushima ou le fait que l’ONU déclare une année de la forêt pour 2011 me le montrent-ils * ?
. La fragilité de la vie et la force de la Création sont-elles pour moi un écho à ma propre fragilité, ma propre force ? Est-ce que je me sens en lien ou même en interdépendance avec ce qui m’entoure ?
Avec ceux qui m’entourent, plus faibles parfois ?
. Est-ce que je peux le ressentir comme une Alliance ? 
. Y a t-il une invitation particulière pour les plus jeunes ?
. Est-ce que j’attends inconsciemment qu’ils fassent ce que je n’ai pas su ou voulu faire ?
. Est-ce que je me sens en Communion avec les autres générations quelques soient leurs lieux de vie, leurs âges, leurs fragilités ?
 

"A toi de jouer " :

. Quelles sont les règles du jeu que je me donne à titre personnel pour vivre en solidarité ou en fraternité avec l’ensemble de la Création ?
. Quelles sont les règles du jeu que je vis déjà en Communauté locale ou en Église ?
. Pouvons-nous être invités à vivre un " été autrement " qui révélerait la Bonne Nouvelle ?
. Quels seraient les actes et les prières à réaliser à mon niveau et avec les autres ?

" Donnons-nous un avenir " :

. Quelles sont les situations humaines de fragilité, de précarité, de vulnérabilité que j’ai vécues, repérées, dont j’ai eu connaissance, qui m’ont touché, meurtri, révolté, inquiété, mis mal à l’aise ou laissé indifférent ?
. Quelles sont aussi les initiatives, les actions qui me permettent d’être plus confiant, plus joyeux, apaisé, plus désireux de m’engager à mon tour ?
. Quels moyens je me donne pour avoir une information variée, étayée, complète, sérieuse sur ces sujets ?

IV- Deuxième tour

« Chacun n’est pas appelé à réagir à la parole de tous ; mais l’Esprit donne à l’un une manière d’entendre celui-ci, à un autre de renvoyer quelque chose à celui-là. Entrer dans l’échange c’est entrer en conversion et en réconciliation, c’est se risquer à l’œuvre de l’Esprit. Ainsi chacun aide l’autre à clarifier par lui-même sa propre relecture de l’événement » *

V- Évaluation

" Si j’ai vécu la réunion avec un cœur ouvert, impossible qu’il n’y ait pas eu une brèche en moi :
j’ai compris qu’il y avait en moi quelque chose à changer ".**

Comment ai-je ressenti le déroulement de la réunion :l’ ambiance,l’ animation, la gestion du temps.
Ce qui m’a plu, heurté. Avec quelle phrase, quelle image je repars ?

* Exemple d’outils possibles pour mieux réfléchir à la question des forêts :
Extrait de la déclaration de l’ONU 2011 :

" Les forêts sont une partie intégrante du développement mondial durable : les activités économiques relatives aux forêts ont une incidence sur l’existence de 1,6 milliard de personnes au plan mondial, apportent des bienfaits socioculturels, servent de fondement aux savoirs autochtones et, en tant qu’écosystèmes, jouent un rôle primordial en matière d’atténuation des répercussions des changements climatiques et de protection de la biodiversité. L’Année internationale de la forêt s’emploiera à faire œuvre de sensibilisation et à renforcer les initiatives visant à gérer, conserver et développer tous les types de forêts, y compris les arbres hors forêts. Chaque jour, quelque 350 km2 de couverture forestière sont détruits à travers le monde. La conversion en terres agricoles, un abattage incontrôlé, une gestion des sols inefficace ainsi que la multiplication des établissements humains sont les causes principales de cette perte de zones forestières."
http://www.un.org/fr/aboutun/quiz/forests/

** aides méthodologiques de la CVX pour une réunion.

Texte rédigé par l’équipe service de l’atelier CCC de CVX en juin 2011.

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/Schema-de-reunion-Ete-Autrement-2011-cet-ete-a