\n

Noël Autrement (n°13)

En cette veille d’Avent, je voudrais vous parler du projet NOEL AUTREMENT.

Vous allez peut-être découvrir sur les panneaux de votre église ou du temple où vous avez l’habitude de vous rendre, une affiche sur fond rouge avec cette inscription « Heureux vous qui goûtez NOEL AUTREMENT…vous redonnez son sens à Noël, vous préparez une Terre nouvelle ».

On y voit 9 personnes de tous âges qui convergent vers une table dressée : elle a la forme d’un globe terrestre.
Quelques lignes, écrites en caractères plus petits, nous suggèrent des pistes pour que, même le temps du repas, Noël soit en lien avec le message de Jésus.

1re piste : préférer la qualité à la surabondance. Face à la quantité de marchandises qui envahit nos supermarchés à cette époque de l’année, n’est-on pas quelquefois entraîné à acheter plus que de raison ?

La 2e piste nous invite à rechercher les produits locaux, sans emballages inutiles :
nous pourrions rechercher près de chez nous les producteurs de bons légumes et de fruits de saison.
Nous pourrions aussi rechercher dans les magasins bio et même dans certains supermarchés les aliments en vrac, bien souvent moins chers que ceux qui sont emballés : tels que les céréales, les légumineuses, les fruits secs…

A propos d’emballage, je ne résiste pas à vous faire part d’une observation que j’ai pu faire récemment dans un magasin : dans l’un de ces rayons de fromages prédécoupés, il y avait des Livarot, fromages déjà conditionnés dans des boîtes en bois, présentés dans des barquettes en polystyrène, le tout entouré de plastique !

La 3e piste concerne les produits du commerce équitable, ce commerce qui donne plus de place à l’homme afin qu’il puisse vivre dignement de son travail mais qui attache aussi de l’importance à la terre, cet outil à préserver. Acheter ces produits, c’est rechercher plus de justice et vivre plus solidairement.

Enfin, Noël qui aime à rassembler les familles peut être aussi l’occasion d’élargir les invitations à l’étranger ou au voisin isolé.

Cette campagne baptisée « autrement » nous est proposée depuis NOEL 2005 à raison de 2 fois l’an, l’une pour l’été, l’autre à Noël. Elle est née d’une réflexion du mouvement PAX CHRISTI et de sa commission « Création et développement Durable » ainsi que du processus « Paix, Justice et Sauvegarde de la Création » réclamé vigoureusement lors des rassemblements œcuméniques de Bâle et Graz.
Elle tire sa force des 18 mouvements ou associations qui y participent : catholiques et protestants, mouvements de jeunes ou d’adultes, touchant les milieux ruraux ou citadins.

Pour Radio Présence