logo article ou rubrique
Carême : l’eau (n° 119)
Article mis en ligne le 22 mars 2010
dernière modification le 12 novembre 2019

Pour le Carême 2009, un secteur paroissial des Yvelines avait choisi d’axer sa réflexion sur le rapport au créé et donc au Créateur.

Prendre soin de la Création n’est pas une mode.
C’est une affaire spirituelle puisqu’elle commence par un acte d’adoration vis-à-vis du Créateur.
C’est une affaire morale puisque l’acte d’adoration doit se poursuivre par une action.

Le thème retenu aujourd’hui est celui de l’EAU.

L’eau nécessaire à la vie, l’eau qui purifie, l’eau qui désaltère…
L’eau qui donne la mort aussi !

Quelques chiffres pour poser le sujet :

1,2 milliard de personnes n’ont pas accès à l’eau potable dans le monde.
10 000 personnes meurent chaque jour de soif ou à cause d’une eau polluée.
D’immenses réserves d’eau douce se réduisent comme peau de chagrin suite à certaines pratiques : pour la Mer d’Aral : détournement du fleuve pour l’irrigation d’immenses plantations de coton ;
pour le Lac Tchad : détournement du haut Nil en vue de créer des barrages.
1 habitant des Etats-Unis consomme 600l par jour, 1 Européen : 200l et 1 Ethiopien : 5l…quand on a estimé qu’un minimum réalisable serait 40l !

Rappelons aussi qu’en l’an 2000, l’un des Objectifs du Millénaire fixés par les Nations Unies était de réduire de moitié pour 2015 le nombre de personnes n’ayant pas accès à l’eau ou à l’assainissement…objectif qui semble s’éloigner de plus en plus.

Dans certaines parties du monde, en Afrique en particulier, les corvées d’eau prennent beaucoup de temps et d’énergie aux femmes et aux fillettes. Comment ces dernières peuvent-elles alors suivre leur scolarité ?

Quelques questions et réflexions :

 ? Suis-je concerné et informé sur ce sujet ?
 ? Puis-je modifier certaines de mes habitudes en mesurant la chance d’avoir une eau potable et abondante ?
 ? Suis-je vigilant à protéger l’eau en choisissant des produits sanitaires et ménagers respectueux de la nature ?
 ? Dans le jardin, suis-je prêt à éviter l’utilisation des produits toxiques tels que pesticides et insecticides qui polluent rivières et nappes phréatiques.

Ce sujet est si important que l’Assemblée Générale des Nations Unies a choisi chaque année le 22 mars comme Journée Mondiale de l’Eau.
Cette année, le thème retenu est justement « la qualité de l’eau » reflétant l’importance des 2 thèmes : quantité et qualité.

Pour Radio Présence

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/Careme-l-eau-no-119