logo article ou rubrique
2011 Année internationale des forêts (n°154)
Article mis en ligne le 17 janvier 2011
dernière modification le 18 novembre 2019

L’ONU a choisi de faire de 2011, l’Année Internationale des Forêts.

Quelques chiffres pour commencer :

 ? Les forêts couvrent 31% de la surface terrestre dont 36% de forêts primaires. Les plus importantes sont la forêt amazonienne, celle du bassin du Congo, celle d’Indonésie et la majestueuse forêt boréale.

 ? 300 millions de personnes vivent dans ces forêts.

 ? Les forêts accueillent 80% de la diversité biologique ou biodiversité.

Mais aussi, la déforestation est à l’origine de 20% des émissions de gaz à effet de serre.
Chaque jour, ce sont 350 km2 qui sont détruits ; un terrain de football toutes les 2 secondes ! Chaque année : plus que la superficie d’un pays comme l’Autriche !

Les principales causes de ce désastre sont la conversion des forêts en terres agricoles, un abattage peu contrôlé ou même souvent illégal et sauvage, les incendies… là aussi, souvent volontaires pour pouvoir accaparer l’espace. Il y a aussi les exploitations minières.

Pourquoi l’ONU a-t-elle décrété « 2011 année internationale des forêts » ?
Parce que, nous le savons bien aujourd’hui, les forêts du monde entier sont d’importants écosystèmes permettant de maintenir la vie sur Terre, de filtrer l’air et l’eau, de lutter contre l’érosion des sols, de stabiliser le climat et de fournir un habitat à des milliers d’espèces animales et végétales. Elle recèle aussi des « trésors » connus ou à découvrir pour la santé notamment. C’est aussi là que vivent encore des populations autochtones que l’on n’hésite pas à chasser !

L’ONU met à l’honneur cette année les forêts. L’objectif est que gouvernements, organisations internationales, société civile, tous s’emploient à renforcer les initiatives visant à promouvoir la gestion durable et la préservation de tous types de forêt, même celle des arbres isolés. Il faut aussi sensibiliser le public sur les défis auxquelles sont confrontées bon nombre des forêts du monde.

Que pouvons-nous faire ?

 ? Nous informer, aller à une conférence, une exposition sur le sujet.
 ? Etre vigilants lors d’un achat de portes, meubles en bois : bénéficient-ils d’un label FSC ou PEFC qui indiquent qu’ils proviennent de forêts gérées durablement.
 ? Dénoncer l’arbre que l’on veut couper dans la commune parce qu’il salit le trottoir ou le petit bois que le promoteur veut détruire.
 ? Et pourquoi pas s’engager à planter chaque année un ou plusieurs arbres dans son jardin ou ailleurs.

Wangari Maathaï, prix Nobel de la Paix, initiatrice de la Ceinture Verte en Afrique dit :
« Planter des arbres, c’est planter des graines de Paix et d’Espoir ! »

Pour Radio Présence

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/2011-Annee-internationale-des-forets-no154