logo article ou rubrique
Foi et écologie (n°41)
Article mis en ligne le 13 juin 2008
dernière modification le 13 novembre 2019

Peut-être ne voyons-nous pas clairement les liens qui existent entre l’écologie, le développement durable et notre Foi.
Des papes, des théologiens, les Eglises Chrétiennes s’expriment depuis longtemps sur ces sujets. Je voulais vous proposer quelques extraits à méditer :

En 1971, du cardinal Villot : « Toute atteinte à la création est un affront au Créateur »

En 1972, Paul VI devant l’ONU dénonçait « les déséquilibres provoqués dans la biosphère par l’exploitation désordonnée des réserves physiques de la planète »

En 1979, Jean Paul II disait : « L’Homme semble souvent ne percevoir d’autres significations de son milieu naturel que celles de servir à un usage et à une consommation dans l’immédiat. Au contraire, la volonté du Créateur était que l’Homme entre en communion avec la Nature comme son « Maître » et son « gardien » intelligent et noble et non comme son « exploiteur » et son « destructeur », sans aucun ménagement »

En 1989, au Rassemblement Oecuménique de Bâle, les Eglises Chrétiennes s’engagent solennellement à lutter contre les dégradations de l’environnement autour de 3 piliers : paix, justice et sauvegarde de la Création.

Le 1er Janvier 1990, Jean Paul II a délivré un long message sur le thème : « la paix avec Dieu Créateur, la paix avec toute la création » …je cite :
« La société actuelle ne trouvera pas de solution au problème écologique si elle ne révise sérieusement son style de vie afin que tous ne soient pas contraints de subir les conséquences négatives de l’incurie d’un petit nombre. L’éducation à la responsabilité écologique est donc nécessaire et urgente. Le problème écologique a pris aujourd’hui de telles dimensions qu’il engage la responsabilité de tous. »
« Je voudrais m’adresser à tous mes Frères et soeurs de l’Eglise Catholique pour leur rappeler l’obligation grave de prendre soin de toute la création. »

En 2003, dans le N°89 de « L’Eglise en Europe », il était réaffirmé que « servir l’Evangile de l’espérance veut dire s’engager de manière nouvelle pour un usage correct des biens de la terre développant l’attention qui, en plus de sauvegarder des habitats naturels, défend la qualité de vie des personnes, afin de préparer pour les générations futures un monde plus conforme au projet du Créateur. »

En 2006, les Assises Chrétiennes de la Mondialisation proposaient des pistes pour un avenir durable :
« Il s’agit de consommer autrement plutôt que de consommer moins. Il s’agit de produire autrement plutôt que de produire moins. Il s’agit de vivre autrement plutôt que de vivre moins. Cet AUTREMENT est à inventer… »

C’est justement dans ce sens-là qu’est proposée pour la 3ème année consécutive, avec la participation de 22 mouvements chrétiens, la campagne VIVRE L’ETE AUTREMENT, avec en sous-titre « prendre le temps ». Vous pourrez trouver l’affiche sur le panneau de votre église ou bien la télécharger sur internet sur le site de Pax Christi.

Pour Radio Espérance

qrcode:http://ccc.cvxfrance.com/Foi-et-ecologie-no41