\n

Message de Benoit XVI pour le 1er janvier 2010 (n°109)

A l’occasion de la 43e Journée Mondiale de la Paix, le 1er janvier 2010, à l’instar de ses prédécesseurs, le Pape Benoît XVI a rendu public un important message qu’il a intitulé : « Si tu veux construire la Paix, protège la Création ». Publié en pleine conférence de Copenhague, c’est un vigoureux appel à un nouveau rapport entre l’Homme et la Création.

Ces dernières semaines, lors de la Conférence de Copenhague sur le Climat, nous avons beaucoup entendu parler de mesures à prendre au niveau des Etats…

Aussi, pour cette chronique, j’ai choisi un extrait qui nous interpelle chacun, individuellement :

« Il apparaît toujours plus clairement que le thème de la dégradation environnementale met en cause les comportements de chacun de nous, les styles de vie et les modèles de consommation et de production actuellement dominants, souvent indéfendables du point de vue social, environnemental et même économique. Un changement effectif de mentalité qui pousse chacun à adopter de nouveaux styles de vie, selon lesquels ‘les éléments qui déterminent les choix de consommation, d’épargne et d’investissement soient la recherche du vrai, du beau et du bon, ainsi que la communion avec les autres hommes pour une croissance commune’ devient désormais indispensable…
Nous sommes tous responsables de la protection et du soin de la création. Cette responsabilité ne connaît pas de frontières. Selon le principe de subsidiarité, il est important que chacun s’engage à son propre niveau, travaillant afin que soit dépassée la suprématie des intérêts particuliers…
S’occuper de l’environnement demande donc une vision large et globale du monde ; un effort commun et responsable pour passer d’une logique centrée sur l’intérêt nationaliste égoïste à une vision qui embrasse toujours les besoins de tous les peuples. On ne peut rester indifférents à ce qui arrive autour de nous, parce que la détérioration de n’importe quelle partie de la planète retomberait sur tous
. »

Toujours selon Benoît XVI, « l’humanité a besoin d’un profond renouvellement culturel… Les situations de crise qu’elle traverse actuellement- de nature économique, alimentaire, environnementale ou sociale- sont, au fond, aussi des crises morales liées les unes aux autres. Elles obligent à repenser le cheminement commun des hommes. Elles contraignent, en particulier, à adopter une manière de vivre basée sur la sobriété et la solidarité….
C’est pourquoi j’invite tous les croyants à élever leur fervente prière vers Dieu, Créateur tout-puissant et Père miséricordieux, afin qu’au cœur de tout homme et de toute femme résonne, soit accueilli et vécu cet appel pressant : si tu veux construire la paix, protège la création
 »

Pour Radio Présence